Le fleuve Paraná, est long de 4880km et s'écoule depuis les hauts plateaux brésiliens et vient se jeter dans l'océan Atlantique en Argentine. A une heure de Buenos Aires en train, rejoignons Tigre, ville de départ de notre balade dans le delta du Parana. 

La longueur totale du delta est d'environ 320 km, et sa largeur de 10-15 km au départ va jusqu'à 60 km. Il charrie 200 millions de tonnes de sédiments (dont la moitié provient du Río Bermejo via le Río Paraguay). Il progresse annuellement dans le Río de la Plata de 50 à 90 mètres.

La ville est construite sur le delta du Paraná et est donc parsemé de canaux qui rendent l'utilisation de la voiture presque inutile, tandis que les habitations généralement en bois sont construites sur pilotis avec des toits de pailles ou de tôles.

Avant de partir dans le delta même, effectuons une petite visite de la ville. La gare de Tigre par où nous arrivons depuis la gare de Retiro-Mitre de Buenos Aires

Club des canots italiens du delta du Tigre et sa salle de réception.

Vue sur le Rio Tigre depuis un pont enjambant celui-ci

Le club des Regates de Buenos Aires

La Plaza Daniel María Cazón, située au coeur de la ville, est un lieu de détente très agréable au sein de cette charmante petite bourgade.

Le coeur de ville de Tigre, ville de banlieue de Buenos Aires

Petite vue d'un arrêt de bus avec le Tigre, symbole bien entendu de la ville.

Allons maintenant prendre notre bateau pour le petit tour qui nous attend au coeur du Delta. Les batiments de la station maritime font penser à ceux que l'on retrouve notamment en Normandie avec des collombages et des murs blancs.

Nous monterons à bord d'un charmant petit bâteau d'une vingtaine de place et direction les méandres du delta du Paranà.

Comme vu précédemment, la magnifique architecture du bâtiment qui était autrefois un casino et qui fut construit par des Français.

Quelques dizaines de minutes plus tard, nous arrivons dans un havre de paix où de nombreuses résidences secondaires de personnes vivant la semaine à Buenos Aires se trouvent. Il faut obligatoirement prendre son bateau ou un bateau taxi pour se rendre à sa résidence secondaire. Des bâtiments "Centre commerciaux" desservent les différentes parties du delta afin de ravitailler les habitants de cette paisible terre.


Sur cette image ci-dessous, nous pouvons nous rendre compte de la tranquilité des lieux 

La Casa Museo Sarmiento, est un musée se trouvant au coeur du Delta. C'était la maison du 7ème président d'Argentine de 1855 jusqu'à sa mort en 1888. Afin d'être protéger des élements, la maison a été "mise sous verre" et est devenu un monument national en 1966.

Après cette balade d'une heure trente environ, nous retournons à Tigre avec le célèbre port aux fruits où nous pouvons y trouver des produits artisanaux.

A notre retour jusqu'à Buenos Aires, nous emprunterons le "tren de la Costa" qui est un train joignant Mitre à Tigre et qui avait à l'origine plus une vocation touristique que d'être réellement un train urbain reliant Buenos Aires via une correspondance à Mitre.