Bienvenue à Manille, capitale des Philippines.

Avec 42,857 habitants au kilomètre carré, Manille est la ville au monde la plus densément peuplée. Son aire urbaine, comprend plus de 22 millions de personnes, est située sur l'île du nord du pays, l'île de Luzon sur la côte de la Mer de Chine. Elle est le siège du gouvernement philippin. 
L'histoire du pays remonte à l'époque de l'invasion du pays par l'empire de Brunei. Le village nommé alors Seludong prend le nom de Maynilà, terme tagalog du Mangrove puis dès 1571, ce sont les mexicains qui s'installèrent sur l'île et qui ont fondé Intramuros, la vieille ville que nous découvrirons dans cet article, le Manille actuel. La ville fut partiellement détruite lors de la seconde guerre mondiale par les raids aériens américains. La ville construite dans la baie de Manille est très vulnérable aux intempéries. 

Je vous propose de me suivre dans cette visite de la métropole de Manille, dans une agglomération ultra-polluée, entre bidonvilles et tours ultra-modernes de Makati. Le réseau de transport en commun étant dans un état de délabrement avançé, nous jonglerons entre Jeepnees, tricycles et métros. 

Quelques minutes avant l'atterrissage, une vue sur Manille et ses bidonvilles

Après m'avoir récupéré à l'aéroport, les Philippins que je connais m'amènent dans le quartier Sampaloc de Manille, qui sera mon lieu de séjour. C'est ma première venue ici, je suis quand même choqué par l'envers du décor. Pas de douche, juste une pièce avec du carrelage et un WC en plein milieu, un robinet et à un sceau à remplir pour se verser sur la tête ! Bienvenue dans un mode de vie comme 80% de la population ici. 

Je pars "à l'aventure" dans les rues environnantes, et sur quoi je tombe à de quoi choquer ! Nous sommes dans un pays du tiers monde, que l'on se le dise, mais l'accoutumance ne va pas être facile ! 

La corvée de ce premier jour est d'aller chercher de l'eau potable car pas question de boire celle du robinet ! Etant à GMT+8, le décallage horaire se fait sentir aussi. C'est aussi ce train là qu'il faudra prendre pour aller en ville, pour aller "commuter" comme nous disons par ici en attendant de m'installer à Quezon city dans la banlieue de Manille.  Allons donc à Makati ... 

Et là, c'est l'Europe, c'est le monde occidental ! A quelques kilomètres seulement de la grande pauvreté, les plus grandes marques de luxe au monde se cottoient. Nous sommes ici dans le coin "business" de Manille, siège de toutes les ambassades et entreprises du pays. C'est aussi là qu'on trouve d'immenses centres commerciaux, il faut dire que les parcs ont été remplacés par ces monstres de béton dont la population y passe ses journées désormais à manger et à boire ... car acheter n'est pas à la portée de tous !

Dessous, vous remarquerez des Jeepnees, ces véhicules de l'armée américaine qui ont été transformés en transport de passager ! Le confort n'y est vraiment pas des meilleurs, surtout quand vous êtes grand comme moi !


La ligne 3 du réseau urbain de transport ferré avec sa cadence aux 20 minutes en heure de pointe nous amène directement jusqu'à l'intérieur des centres commerciaux. 

Originalité du coin, un sapin de noël alors qu'il fait plus de 30 degrés dehors !

Mais Manille, ce n'est pas que des centres commerciaux. Certes, les SM Malls ainsi que le Mall of Asia considéré comme le plus grand centre commercial d'Asie ont une part importante désormais dans la vie philippine (c'était des parcs auparavant), il y a aussi des vestiges de l'époque coloniale.
Allons donc du coté du quartier d'Intramuros pour découvrir ça, qui est le coeur historique de Manille et le plus ancien district. 
Le mur ainsi que les palais furent construit au 16ème siècle par les colons espagnols le long de la rivière de Pasig. Ces monuments furent énormement endommagés pendant la seconde guerre mondiale lors des bombardements américains sur les forces japonaises présentes sur l'île. D'ailleurs, Intramuros fait partie des monuments considéré comme irréparable.
Je vous laisse découvrir ce lien pour en apprendre un peu plus : Intramuros 

Place aux photos car c'est devenu un endroit incontournable lors d'une visite de Manille.

De l'autre coté de la rivière Pasig, triste vue avec en arrière plan, le port de Manille, un des plus importants d'Asie. 

En tournant la tête vers la droite, nous voyons que les buildings sortent de terre comme des champignons au milieu de ces quartiers très pauvres

Toujours dans Intramuros, le quartier historique avec la cathédrale classée au patrimoine mondiale ! Malheureusement, ce jour elle ne fut pas visitable en raison de la venue du Pape et mon déménagement en banlieue ne me permetta pas d'y revenir ! Dommage !

 

Manille, c'est aussi sa baie bordée de building et montrant le développement économique de cette ville. 

A quelques encablures de la baie, sur la place de l'indépendance, nous pouvons y retrouver divers monuments et jardins dont ce jardin chinois 

Quittons Manille mais restons dans la métropole et allons à Quezon City, mon nouveau lieu de résidence et plus grande ville du pays.
Cette image ci-dessous reflète le trafic monstrueux de cette mégalopole asiatique 

Heureusement, qu'un peu de verdure se trouve dans les environs comme dans les jardins de l'université des Philippines (UP - University of the Philippines)

L'église évangéliste de Quezon City ci-dessous 

Et pour terminer ce bref article sur cette mégalopole, une vue depuis les hauteurs de Quezon city ! On remarquera les contrastes des différents quartiers dans cette ville avec une vue sur Makati, le business center de Manille. 

Manille la géante, Manille cette mégalopole où l'on étouffe mais cette aventure restera gravée dans mon coeur à vie !

Au revoir Manila !