La Havane, Cuba (Janvier 2013)

Ce n'est pas tous les jours que je voyage vers la Havane, et encore moins sur la compagnie "Cubana de aviacion". Aujourd'hui, je m'envole donc pour la capitale cubaine depuis Cancun, au Mexique. Un visa est nécessaire pour pouvoir entrer dans le pays avec un passeport français qui coute 25 euros environ, à demander avant le départ auprès de l'ambassade de Cuba à Paris.

Après un peu plus d'une heure de vol, nous voici donc à l'aéroport José Marti de la Havane. Considérée comme la plus grande ville des Caraïbes avec 3,7 millions d'habitants, ce pays subit un embargo depuis 40 ans. C'est ainsi que l'on retrouve dans ce pays, de très anciennes voitures américaines qui font le charme de celui-ci. Elle est le centre économique et culturel du pays

Ma première étape sera d'aller déposer mes affaires à l'hôtel Inglaterra, le plus ancien de l'île construit en 1875 sur la place centrale de la capitale, d'où j'aurai une superbe vue. Rappelons que son centre-ville historique est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. 
Depuis le balcon dominant la place énoncée ci-dessus, la vue est grandiose sur l'avenue Paseo de Martí

 

En cette fin d'après midi, le typique bus américain des écoliers dépose ces derniers sur la place centrale

Les vieilles voitures sont présentes à chaque coin de rue, comme ici près du Capitole, attendant les touristes.  

Le Capitole National est le bâtiment le plus imposant de la ville. Construit dès 1929, il est le kilomètre 0 de toutes les routes du pays.

Le soleil se couche sur le Capitole 

Dernier petit tour dans les rues de la Havane avant de retourner à notre hôtel Inglaterra ! Moins glamour que dans le coeur historique, la vetusté est assez présente. 

Inauguré en 1838, le grand théatre de la Havane de style néobaroque est orné de statues de marbre et de pierre du sculpteur Giuseppe Moretti qui symbolisent la bienveillance, l'éducation, la musique et le théâtre.

Retournons donc à notre hôtel et découvrir l'architecture intérieur de celui ci ! Connexion internet filaire disponible pour 6 USD de l'heure, mais ca ne fonctionne quasiment pas, pas de WiFi sur l'ile , juste de l'authenticité ! 

Les anciennes voitures font le charme de l'île alors que cette dernière devrait prochainement s'ouvrir au tourisme de masse. Reprenons notre route laissée hier soir pour continuer à explorer la capitale cubaine hors du centre touristique. 


 

 

 Une bonne partie des bâtiments sont dans des états de vétusté avancée ...

 Le Fort El Morro,construit dès 1589 est situé à l'entrée nord de la ville  et défend celle-ci. Elle est nommée d'après les trois rois mages de la Bible. Ce monument est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Derrière le fort, d'imposantes voitures américaines !

Poursuivons sur l'avenue du port afin de rejoindre des endroits clés de la ville, et notamment la place de la révolution cubaine.

L'hotel "Nacional de Cuba" construit en 1930 face à l'océan atlantique. 

Juste à coté de lui, la place de la Piragua

Après le stade, tournons sur notre gauche et nous allons prendre l'avenue de "Los Presidentos"

Canon protégeant la ville avec en arrière plan à gauche, la maison des Amériques. 

Lavenue de "Los Présidentos" est bordée par des villas résidentielles

Le "Monumento a José Miguel Gómez" 

Puis nous atteignons la fameuse Place de la Révolution mesurant 72000m². Elle est bordée à son sud par le mémorial José Marti haut de 109 mètres 

A l'autre extrémité de la place, le ministère de l'intérieur avec une représentation du Ché dessus

De l'autre coté de l'avenue, le bureau des postes de Cuba

Notre visite se poursuit à travers les rues de La Havane et nous passons face au cimetière Christophe Colomb où de nombreuses personnalités de l'île reposent

Les mots "Révolution" sont relativement bien présents sur l'île ! Ah Cuba, qu'est ce que j'adore ce pays tellement différents des autres ! 

La Police en Lada ... Certainement suffisant pour courser les bandits vu les véhicules présents sur l'île :) 

L'architecture espagnole orne la ville, c'est beau !!!!

Nous arrivons maintenant dans le Chinatown de La Havane

Près de là , une fabrique de cigares au coeur de la capitale

Dans une friche à coté de la fabrique, une ancienne locomotive à vapeur Big One

Le musée des Beaux Arts cubain

 et bien sur, le musée de la Révolution !

L'ambassade d'Espagne à Cuba

Le parc Martires del 71

Vue sur la baie de La Havane

Nous poursuivons la visite de La Havane avec le centre historique classé au patrimoine mondial . L'activité touristique y est ici importante

C'est l'endroit de La Havane qui est le mieux conservé. On y retrouve de très nombreux palais, édifices religieux et commerces.

On continue vers la place de la vieille ville 

On poursuit avec le couvent Santa Clara

Revenons sur l'avenue du port où nous étions plus tôt, avec de jolis batiments qui ornent celle-ci

Au bout de l'avenue coté oriental, l'église de Paula

Ancien marché sur les docks près de la gare ferroviaire de La Havane

Dans le vieil Havane, la chambre des représentants

De l'autre coté du canal d'entrée du port, la forteresse de San Carlos de la Cabaña

Le Christ de La Havane veillant sur la capitale 

Un passage à la Havane sans boire un véritable Mojito est inconçevable :)

Quelques photos de voitures avant de repartir ... est ce que tout celà existera encore si je reviens un jour ?

Après une petite semaine sur l'ïle de Cuba, je retourne à Mexico d'où je retournerai à Paris en 747-400.
Des avions de la compagnie nationale cubaine sur le tarmac de l'aéroport de La Havane

Notre 737-800 pour Mexico City arrive à la porte 

Hasta Luego La Habana !

Un dernier survol des côtes cubaines !