Hallo Berlin !

Petit tour ce weekend dans la capitale allemande à la découverte de son patrimoine, de sa culture et de ses richesses. Bien entendu, nous allons parler de tout ce qui concerne la guerre froide et le mur de Berlin, mais ceci dans un autre carnet séparement. 
Ici, nous aurons plus l'occasion de découvrir les richesses du patrimoine de la ville ! C'est parti !

Débutons par le symbole de la ville, la Porte de Brandeburg, qui durant la guerre froide, se trouvait au coeur de la zone interdite et représente maintenant la réunification des deux cotés. Elle fut érigée par Carl Gotthard Langhans (1732-1808) pour le roi de Prusse Frédéric-Guillaume II (1744-1797). Elle fut construite de 1788 à 1791 dans le style néoclassique, en s'inspirant du Propylée de l'Acropole d'Athènes.

La Pariser Platz, place ou se trouvent bon nombre d'ambassades.

Le musée Bode, sur l'île aux musées, rassemble de nombreuses oeuvres de l'époque byzantinne.

Le musée Pergamon qui abrite des oeuvres d'origine romaine, grecque et des antiques perses et de Babylone. 

La majestueuse cathédrale de Berlin, d'une hauteur de 115m

Sur cette même place, dénommée Lustgarten, s'y trouve également le musée Altes qui abrite des pièces grecques et romaines.

Le Zeughaus, anciennement l'Arsenal fut construit entre 1695 et 1730 dans le style baroque. En 1952, le gouvernement de l'Allemagne de l'Est ouvra à dans ses murs le musée de l'histoire allemande avec une vision communiste sur celui-ci. Il est maintenant le musée historique allemand national.

La Alte Bibliothek, ou ancienne bibliothèque en Français et est élevée sur l'emplacement prévu pour l'Académie des Sciences, les travaux durèrent de 1775 à 1780 sur les plans de Georg Christian Unger (de), elle est aujourd'hui occupée par l'université Humboldt comme le Vieux Palais (Altes Palais) situé dans son prolongement

Juste en face, de l'autre coré de l'Avenue, l'Université de Berlin.

Retournons sur la Bebelplatz avec la Cathédrale Sainte-Hedwige

La Gendarmenmarkt platz, fut créée par Georg Christian Unger (de) à la fin du xviie siècle sous le nom de Linden-Markt. Son nom actuel lui vient du régiment cuirassier de gens d'armes qui y fut installé par Frédéric Guillaume Ier au début du xviiie siècle et qui y demeura jusqu'en 1773. Avec le concours de l'architecte Gontard, le roi Frédéric II entreprit en 1774 l'embellissement de la place. Il fit alors détruire les écuries et édifier le théâtre de la Comédie française, remplacé ultérieurement par le Théâtre allemand de Langhans.

A son centre, se trouve le Konzerthaus, qui est une salle de concert

et de chaque coté de cette dernière, nous retrouvons les deux cathédrales réformées, française et allemande. 
Ci-dessous, la cathédrale française                                        

et la cathédrale allemande                              

A différents endroits de la ville de Berlin, nous croisons des ours, qui est le symbole de cette dernière depuis le Moyen-Age !

Continuons notre petite balade de l'autre coté de la Spree dans le quartier Mitte avec la St. Marienkirche 

sur la même place, la statue de Neptune                                                   

Le Rathaus de la ville de Berlin, est situé sur la Rathausstraße. En face de celui-ci, les travaux de prolongement de la ligne de U-Bahn numéro 5. 

Dominant la ville, la tour de télévision de Berlin (Berliner Fernsehturm), d'une hauteur de 368 mètres et qui fut ouverte en 1969. 

Le Altes Stadthaus qui est l'ancien hôtel de ville de Berlin abrite les services chargés de l'Intérieur et des sports du Sénat.

Le mémorial des juifs d'europe assassinés, en allemand le Denkmal für die ermordeten Juden Europas ou Mémorial de l'Holocauste, est un monument situé au centre de Berlin, entre la porte de Brandebourg et la Potsdamer Platz, en Allemagne, perpétuant le souvenir des victimes juives exterminées par les nazis au cours de la Shoah.                                           

Des croix près de la porte de Brandeburg et du Budenstag à l'endroit où des juifs furent fusillés 

Le Bundestag est l’assemblée parlementaire de la République fédérale d'Allemagne assurant la représentation du peuple allemand dans son ensemble

Retournons sur les bords de la Spree avec le WaterGate où circule le U-Bahn 1 qui reliait les zones Ouest et Est de Berlin pendant la guerre froide. 

Le Spreespeicher, sur la rive droite de la Spree

Le Schloss Charlottenburg, en français le château de Charlottenburg, est un château situé dans le quartier de Charlottenburg à Berlin. C'est la plus ancienne résidence des Hohenzollern et le plus grand palais de Berlin.

L'orangerie du château                                                 

Face à l'ambasse du Kirghizistan, un autre ours symbole de Berlin.

Le Bismarck-Nationaldenkmal, inauguré le 16 juin 1901 par l'artiste Reinhold Begas.

Face à cette oeuvre, le Siegessäule qui est une colonne d'apparat monumentale qui s'élève au centre du Großer Tiergarten, à Berlin, en Allemagne. C'est le point central du cœur de la ville, le nouvel arrondissement de Berlin-Mitte

A quelques centaines de mètres de là, le Schloss Bellevue qui est la résidence officielle et le lieu de travail du président de la République fédérale d'Allemagne

Terminons avec l'’église du Souvenir de l'Empereur Guillaume, plus connue en français comme église du Souvenir, est située sur le Kurfürstendamm au centre de la Breitscheidplatz, l'une des plus grandes places de la capitale allemande. Durant la Seconde Guerre mondiale, l'édifice a été en grande partie détruit le 23 novembre 1943 pendant un bombardement aérien. Tout ce qui reste de l'ancien bâtiment sont le porche d'entrée, le mur d'enceinte de l'abside, une tour arrière et les ruines du clocher écimé, connu également sous le nom de hohler Zahn (dent creuse), ne mesurant plus que 63 mètres de hauteur.