Pays d'Europe centrale, l'Autriche est un état fédéral dont les deux tiers de son territoire sont occupés par les Alpes et est traversé par le plus long fleuve d'Europe, le Danube. Célèbre pour son Tyrol, pour ses nombreux artistes et compositeurs, ainsi que pour son architecture et son histoire, l'Autriche est un des pays d'Europe où il fait bon vivre. A travers ce carnet, je vous amène découvrir sa Capitale, Vienne, siège de nombreuses institutions (OPEP, AIEA ...), dont son centre historique est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

Vienne fut la capitale du Saint-Empire romain germanique,de l'Archiduché d'Autriche, de l'Empire d'Autriche et de l'Empire Austro-Hongrois. Celle-ci a joué un rôle central dans l'évolution de l'Europe, et dans l'évolution des frontières. Située à l'extrême est du pays, à 2h de Budapest, Capitale de la Hongrie et 1 heure de Bratislava, on comprend ainsi mieux son rôle majeur dans l'évolution géo-politique. Vienne, ville culturelle par excellence dans de nombreux domaines, elle regorge de palais et musées mondialement connus comme le Palais du Belvedère ou bien le château de Schönbrunn. Dotée du réseau de transport en commun le plus dense au monde (rapporté au nombre d'habitants), Vienne à su garder ses tramways authentiques et ceux-ci permettent de découvrir la ville de façon très aisée. 

Suivez-moi pour une visite de Vienne, une des plus belles capitales au monde pour ma part ! 

Se lever tôt le matin, permet de pouvoir profiter de l'architecture des villes sans la foule, et ainsi contempler avec admiration les immeubles du centre-ville historique comme ici dans la Grabenstrasse, rue intégrante du centre-historique classé.

Ci dessous, dans la Grabenstrasse, vous pouvez y trouver la colonne Pestsäule tel un monument de grâce, qui fut érigée sur ordre de Léopold 1er à la fin de la dernière épidémie de peste en 1679. Elle est une représentation de la trinité.

Au bout de la rue, on tombe sur la cathédrale Saint-Etienne (Stephansdom). De style gothique au centre d'un quartier baroque, elle fut notamment le lieu de cérémonie du mariage de Mozart. Détruite dans les années 1200, elle fut également bombardée intensément pendant la seconde guerre mondiale et reconstruite en 7 ans à partir de 1945.

Juste derrière celle-ci, se trouve l'ancienne résidence de Mozart de 1784 à 1787. Passage incontournable lorsque l'on visite Vienne.

Continuons a flaner dans les rues dans le prolongement dans le maison de Mozart avec le Rosenkranz-Sühnekreuzzug

De magnifiques bâtiments sur Weihburggasse

ou le Palais Coburg situé sur le Ring                                      

La ville regorge de statues d'artistes compositeurs telle celle de Johann Strauss dans le parc Stadtpark dont vous pouvez en voir une image ci-dessous

ou bien de celle de l'académicien Hans Makart

Au bout du parc, le restaurant " Johann Cafe "

L'entrée principale de ce restaurant se trouve sur la Johannesgasse

Qui elle aussi, abrite de merveilleux bâtiments !

Poursuivons la découverte de cette capitale, avec le Burgtheater Im Kasino, un des 3 théatres de la ville sur la place " Schwarzenbergplatz "

Sur cette même place entourée par de magnifiques bâtiments, les anciens tramways se cotoient.

Qui me mèneront jusqu'à la prochaine curiosité de la ville, le Palais du Belvedère en passant par l'ambassade de France sur la place Hochstrahlbrunnen

 Ici fut signé le 15 mai 1955, le traité d'Etat Autrichien par lequel l'Autriche retrouva ainsi son indépendance. Des jardins sur deux niveaux entourent le palais. 

Le charme de Vienne est à chaque coin de rue comme en témoigne cette image ci-dessous.

Retourner maintenant dans le centre de la capitale autrichienne à destination de l'Opéra. En chemin, nous passerons devant la Karlskirche,

ou encore des écoles et universités comme la Musikverein

ou encore l'académie " HandlesAkademie " 

Voyager à Vienne, c'est remonter le temps, c'est visiter un immense musée à ciel ouvert, tel l'opéra comme ci-dessous,

Juste derrière l'Opéra, montons sur la terrasse de l'Albertina, Palais aménagé en 1801 pour abriter les dessins, gravures et aquarelles réunis par le duc Albert de Saxe-Teschen, gendre de Marie-Thérèse. La collection d'arts graphiques de l'Albertina est aujourd'hui une des plus riches du monde, comptant près d'un million d'estampes et plus de 65 000 dessins de maîtres                                

Depuis la terrasse du Palais, nous avons une magnifique sur l'Albertinaplatz !

Juste à coté du Palais de l'Albertina, le Musée du Papyrus et la bibliothèque nationale majestueuse comme ci-dessous 

Le musée du Papyrus                            

 La nuit commence a tomber sur Vienne et le retour à notre hébergement s'effectue au son des notes de musique classique dans les rues de la capitale.

 

le Burgtheater                                                            

 ou encore l'hôtel de ville qui est une véritable oeuvre d'art, Rathaus 

La visite du centre-ville serait incomplète sans évoquer le Palais impérial de la Hofburg, résidence initiale des Habsbourg et de nos jours, résidence de la Présidence de l'Autriche. Le palais héberge aussi le musée de Sissi et les appartements impériaux.

A l'extérieur du centre ville, se trouve le magnifique château de Schönbrunn, que nous pouvons considérer comme le "Versailles Autrichien", résidence d'été des empereurs. C'est un des monuments les plus impressionnant de la ville et du pays, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Les fastueux jardins sont à la française et ont été crées par André le Nôtre.                                                                       

Dominant la colline, la Gloriette, est un petit pavillon dédié au repos et à la poésie. Ici, celui-ci est plus un pavillon de plaisance.

Un zoo, un labyrinthe, des jardins sur des hectares, des serres, composent le domaine du Château de Schönbrunn.

Avant de repartir de la capitale autrichienne, un petit souvenir à emporter ! ;)

 

Pour conclure, je peux dire que Vienne, est LA ville à visiter en Europe centrale.