Milan la Fashion

Considérée comme la capitale économique, industrielle, universitaire et commerciale de l'Italie, Milan est la deuxième plus grande ville de l'Italie et est située dans la plaine du Pô. Elle est le siège de nombreuses entreprises du secteur du design et de la mode, et est en ce moment, la ville de l'exposition universelle. Destination touristique prisée en Italie avec plus de deux millions de touristes par an, elle est facilement accessible depuis l'Europe et le monde entier par les airs avec ses 2 aéroports ainsi que ses nombreuses relations ferroviaires avec les capitales européennes (TGV de/vers Paris et Lyon, Trains Thello direct depuis Marseille et Nice, Trains EuroCity depuis Vienne, Prague, l'Allemagne sans oublier la Suisse). Elle abrite un patrimoine culturel très important, de très nombreuses places et palaces, Le Château des Sforza ainsi que son célèbre Opéra " La Scala". 


Pour ma part, comme souvent, j'arrive de Padoue en train FrecciaBianca à la gare principale de "Milano Centrale" ! J'ai 36 heures à Milan, profitons donc à fond :D

Après avoir posé mes bagages à l'hôtel, je saute dans un tramway ! Il faut dire qu'ils sont originaux ici à Milan (tramway série 1500 pour les connaisseurs), et je file vers " La Piazza del Duomo) 

La cathédrale de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge de Milan ou Duomo en italien, est la troisième plus grande église au Monde. Ses dimensions sont assez impressionnantes avec une hauteur de 108,5 mètres, une longueur de 158 mètres et comprend 3400 statues ! Je vous laisse suivre ce lien pour plus d'informations sur cette magnifique église : Lien 

Nous retrouvons également sur cette même place, La Galerie Vittorio Emanuele II, qui est considérée comme une des plus anciennes galeries marchandes de prestige au monde ! Avec ses 4 arcades, c'est un chef d'oeuvre architectural ! Les plus grandes marques italiennes se cottoient bien entendu ici !

Tout autour de la place du Duomo, de nombreux palais ornent les abords de l'Eglise.

Reprenons les vieux tramways et allons voir une chose qui me tient à coeur, l'Opéra de la Scala 

Je pense que je suis au bon endroit, qu'en pensez-vous ?

Ah quelle déception ! La visite est fermée aujourd'hui du fait d'une représentation ce soir, quel dommage !!!!!!!!!!!! Donc c'est là, que depuis 1778, les plus grandes stars internationales de l'Opéra sont passées ! Le théatre fut bombardé en 1943 pendant la seconde guerre mondiale et ne fut réouvert qu'en 1946 ! 

Je reprends un autre tramway pour me rendre au château de la Sforza. 

Situé au coeur de Milan, le château de la Sforza est une forteresse au XVè siècle construit sur les ruines d'une citadelle édifiée au même endroit par Galéas II Visconti. Il est aujourd'hui un musée.Une première forteresse, connue sous le nom de Castello di Porta Giovia, fut édifiée par Galéas II Visconti au xive siècle, plus par crainte de son frère, Barnabé, avec qui il s'était partagé Milan, que d'agressions extérieures1. Un siècle plus tard, le règne de la dynastie des Visconti s‘interrompait avec la mort, le 13 août 1447, de Philippe Marie Visconti. La République ambrosienne qui lui succéda décida de détruire la forteresse2. C’est sur ses ruines que Francesco Sforza, devenu le nouveau duc de Milan, entreprit de construire le Castello Sforzesco, qui devint la résidence des ducs de Milan.Il s'agit d'un quadrilatère, entouré de douves, et flanqué, côté ville, de deux tours rondes, qui abritaient des citernes d'eau, et côté campagne (à l'époque) de deux tours carrées. Le château était divisé en deux parties, séparées par un fossé, le fosso morto. Côté ville, un vaste champ de manœuvre auquel étaient adossées les casernes. Côté campagne, la cour ducale et la Rocchetta, forteresse à l’intérieur de la forteresse, où demeurait le duc. Le trésor ducal était conservé à l'intérieur d'une des deux tours carrées, la Torre Castellana. L'architecte florentin le Filarète fut appelé à Milan pour construire la tour centrale, côté ville, la tour du Filarète. Elle servit à entreposer la poudre à canon, et fut détruite par une explosion en 1521. C'est seulement au début du xxe siècle, lors de la campagne de restauration menée par Luca Beltrami, qu'elle fut reconstruite.Ludovic le More employa quelques-uns des plus grands artistes alors présents à Milan pour embellir le château. Léonard de Vinci peignit l’enchevêtrement de troncs d'arbres de la Sala delle Asse3 (1496-1497), Bramantino, son Argos pour la Salle du Trésor (1490-1493) et Bramante conçut la Ponticella di Ludovico il Moro, une passerelle couverte reliant les appartements du duc aux remparts extérieurs.Ponticella di Ludovico il MoroÀ la mort de Francesco II Sforza en 1535, Milan passa sous domination espagnole. Une ligne de fortification en forme d’étoile fut construite autour du château. Elle fut détruite pendant l'occupation napoléonienne (1802-1814).À partir de 1815, le Château des Sforza servit de caserne aux troupes autrichiennes. Lors des cinq journées d'insurrection contre l'occupation autrichienne (18-22 mars 1848), le général autrichien Radetzky ouvrit le feu sur les insurgés depuis le château.Le 25 octobre 1893, les autorités militaires rendirent le Château des Sforza à la Commune de Milan. Sa démolition fut envisagée, mais elle fut écartée grâce à l’intervention passionnée de Luca Beltrami. La restauration qu’il entreprit était destinée à faire du château un musée et une institution culturelle. Le fonds du musée était constitué de donations faites par de riches familles milanaises et du fonds communal4.Le château des Sforza fut restauré après avoir été endommagé par une bombe en 1943.

Pour ma part, je vais continuer ma balade à Milan avec le "TraMilano", un pass permettant de découvrir la ville en montant et descendant autant de fois qu'on veut !

Une fois en dehors du centre historique, Milan est une gigantesque ville, avec notamment ci-dessous le quartier d'affaires de la ville. Demain, je pars depuis la gare de Milan Porta Nuova (celle d'ailleurs qui est le terminus des TGV depuis Paris et Lyon), jusqu'à Turin en AGV.