La légendaire île de Pâques

Mondialement connue pour ses grandes statues moaï et leurs mystères, l’île de Pâques est un fantasme pour grand nombre de voyageurs. Ce petit bout de terre émergé perdu en plein cœur de l’océan Pacifique est l’une des îles les plus reculées du monde. Partons à la rencontre de cette île mystique avec l’agence de Santiago Chile Excepción.

L’environnement de l’île

L’île de Pâques, de forme triangulaire et de 162 km², ne possède pas plus de 4 500 habitants qui sont principalement concentrés au sud de l’île. Elle est située à 3.700 km des côtes chiliennes et 4.100 km de Tahiti. Le climat de l’île, maritime subtropical, est plutôt agréable avec une température annuelle moyenne avoisine les 20°C.

Apparue il y a environ 3 millions d’années avec l’éruption de trois volcans, situés à chaque extrémité de l’île, elle offre une côte rocheuse et accidentée. Ces trois derniers se prénomment Poike, Rano Kau et Terevaka. Listée au Patrimoine culturel mondial de l’humanité en 1995, elle appartient à l’Etat Chilien ; l’ensemble de l’île est également classée monument historique.

L’histoire de Rapa Nui

De nom d’origine Rapa Nui, la lointaine en tahitien, elle a été exploré la première fois par un navigateur néerlandais Jakob Roggeveen. Son nom actuel provient du jour où ce dernier l’a découvert pour la première fois en 1722, le jour de Pâques. Cependant, l’île chilienne était déjà peuplée.

Nous avons encore à ce jour aucune certitude sur l’origine des habitants, mais aussi sur les mystérieuses statues moaï. La légende raconte qu’une colonisation de l’île aurait eu lieu au début du Ve siècle de notre ère de la part du roi polynésien Hotu a Matu’a. Ce dernier aurait envoyé en premier temps sept de ses explorateurs avant de s’y rendre. Son peuple a donc instauré par la suite la culture moaï avec les statues : ce sont des intermédiaires entre les hommes et les dieux, dans le but d’apporter la paix et la prospérité aux habitants de l’île. Au cours de l’histoire, ce culte va être remplacé par celui de Tangata Manu, ou l’homme oiseau. Enfin, à cause de la surpopulation de l’île (à hauteur de 10 000 habitants), des manques de ressources naturels et des épidémies, la population de l’île Rapa Nui va finir par disparaître petit à petit.

Le mythe des statues moaï

Imaginez-vous la réaction Jakob Roggeveen arrivant sur cette petite terre isolée de tout, découvrant ces gigantesques statues ! Elles sont aujourd’hui l’emblème de l’île de Pâques. Au nombre de 887, leurs tailles moyenne varient de 4 à 8 m de haut pour un poids de 14 tonnes, à l’exception de l’une d’entre elle qui mesure 21 m de hauteur pour un poids de 80 tonnes, rien que ça ! Il faut savoir que près de la moitié de ces monolithes sont restés inachevés. Ces symboles de l’île sont dispersés sur tout le littoral, positionnés face à l’île, hormis quelques unes qui regardent l’océan.

On peut également constater l’évolution des techniques de sculpture et de construction au fil des siècles sur ces statues. Mais l’un des plus grands mystères reste néanmoins la méthode pour les déplacer et de les ériger vers le ciel. Il existe une théorie expliquant qu’à force de déforester de façon intensive les arbres, pour déplacer les statues en les faisant rouler dessus, aurait provoqué la disparition du peuple par manque de ressources végétales.

Qu’explorer sur l’île ?

Lors de votre séjour, ne manquez pas de visiter les sites moaï les plus atypiques : Ahu Akivi, les sept statues qui regardent vers l’océan ; le complexe Tahai pour ses autels et vestiges ; Ahu Nau Nau, l’un des lieux les mieux conservés, Ahu Tongariki, le plus grand centre cérémoniel de l’île ou encore Ahu uri a Urenga, le moaï a 4 mains.

Les activités sont diverses et variées : il est possible d’explorer l’île en randonnée pédestre ou équestre, de visiter le musée anthropologique, ou de gravir le sommet des volcans, du Rano Kau notamment pour un point de vue imprenable. Après ces activités, profitez d’un peu de repos dans votre hôtel de charme ainsi des superbes restaurants aux vues uniques sur l’océan Pacifique.

 À travers toute son histoire, ses secrets et sa beauté, l’île de Pâques vous emmènera dans un voyage authentique comme jamais ! Alors les explorateurs, parés pour l’aventure Rapa Nui ?

Plus d’infos : http://www.chile-excepcion.com/voyages-chili/sejours-premium/voyage-ile-de-paques-rapa-nui

 

Thibault de Chile Excepción.