Florence, la ville musée

Nous sommes en Toscane après 1h30 de voyage environ depuis Rome, dans la ville musée de Florence, qui concentre à elle seule, un tiers des oeuvres de l'italie ! Bienvenue à la découverte de ce musée aux dimensions d'une ville ! Ancienne capitale du Royaume d'Italie, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, cette ville est extrêmement riche artistiquement et est un des lieux les plus visités au monde ! D'ailleurs, c'est à Florence que l'on retrouve un monument le plus photographié au monde, le Ponte Vecchio. Elle est traversée par le fleuve Arno, qui se jète à Pise et qui prend sa source dans les monts Appenins et ne fut qu'une simple bourgade créée par les romains jusqu'au 12è siècle. Avec l'essor de riches familles de marchands, Florence devient de plus en plus importante, elle qui est née, un siècle environ après Pise.

Elle comprend de nombreuses bibliothèques, académies dont les premières ont été fondées ici, monuments, églises, palais, jardins, places, fontaines café et musées dont nous allons essayer d'en faire le tour car résumer entièrement Florence sur ce carnet est impossible. 

En sortant de la gare, la première chose que nous voyons est l'église "Santa Maria Novella". Construite au xiiie siècle par les dominicains ; elle possède une remarquable façade en marbre du xve siècle (comme le dôme), et à l’intérieur, de superbes fresques.

Dès lors, je prend la direction des abords du fleuve Arno que je vais remonter en direction des Appenins afin d'arriver jusqu'au Ponte Vecchio.C'est un des symboles de la ville de Florence. Il traverse l’Arno dans son point le plus étroit. La première construction en bois remonte à l'époque romaine. Détruit en 1333 par le fleuve, il fut reconstruit en pierre en 1345. Sa particularité réside dans le fait qu’il possède des boutiques (principalement des bijouteries) sur tout son long. Le corridor de Vasari surplombe une des deux rangées de boutiques et permettait aux Médicis de rejoindre le palais Pitti depuis le Palazzo Vecchio et les Offices sans les dangers de la rue.

Seul le Ponte Vecchio a échappé aux destructions de la Seconde Guerre mondiale (bombardements et minages allemands). Les autres ont tous été reconstruits depuis, plus ou moins à l'identique.

Cette vue est possible depuis le pont Santa Trinita. Il est le premier pont en aval du Ponte Vecchio et il précède le Ponte alla Carraia.

En ce weekend du 15 août, il y a foule dans les rues de "Firenze" ! La piazza della Signoria (place de la Seigneurie en français) est avec la piazza del Duomo, la plus importante place touristique de Florence en Toscane en Italie. De style Renaissance, elle date des xiie et xive siècles dans sa forme actuelle en « L », avec le palazzo Vecchio (vieux Palais, siège du pouvoir de la République florentine, du duché de Florence et du grand-duché de Toscane, actuel musée) accolé à la loggia dei Lanzi et à la galerie des Offices, voisin du ponte Vecchio, avec ses nombreuses sculptures artistiques publiques.

Cette place est depuis sa création, un important lieu de réunion publique des Florentins où ont eu lieu de nombreuses festivités populaires, des fêtes somptueuses, des révolutions (histoire de Florence) et des supplices (Jérôme Savonarole, fondateur de la théocratie à Florence au xive siècle y fut torturé et brûlé en 1498 - une plaque circulaire sur le sol le rappelle).

Ci-dessous, le Palazzo Vecchio, qui se trouve sur la place , est l'hôtel de ville de Florence. Il fut le siège de la Chambre des députés du Royaume d'Italie durant cinq ans lorsque la ville était la capitale du pays (1865-1870).Il y a également un musée. 

La Piazza della Repubblica est une des places principales de Florence situé en lieu et place de l'ancien ghetto. Se trouve également sur cette place, le café des Giubbe Rosse (lieu de rencontre historique des écrivains et artistes célèbres).

Cinquième plus grande église d'Europe après la Basilique Saint Pierre du Vatican notamment, ou celle de Milan, la Santa Maria dei Fiore est le Duomo de Florence. Elle est un des symboles de la ville et est classée au patrimoine mondial. Elle mesure 153 mètres de long et la base de la coupole mesure 41,98 mètres de large et à le plus grand dôme du monde avec 45 mètres de diamètre. A l'intérieur, une des plus grandes fresques narratives : 3 600 m2 de fresques.
 

Un petit peu à l'extérieur du très chargé centre ville (culturellement parlant), la Forteresse de Basso qui est une fortification majeure qui fut construite entre 1534 et le 1537 sous le règne d'Alexandre de Médicis. Au delà de sa fonction de défendre la ville, elle devait également servir de refuge au gouvernement lors des soulèvements populaires car sa date de construction coïncide avec le retour des Médicis au gouvernement de Florence.

Retournons flâner dans les rues du centre-ville, et laissons mes yeux découvrir les beautés de la ville ! 

Le Bargello, en face de nous, est un palais construit en 1255 qui abrite depuis 1865 un musée national, le Museo Nazionale del Bargello. Ce bâtiment austère, qui est surplombé par une tour de 60 m, fut à son origine le palais du podestat, puis tribunal, prison et enfin musée depuis 1859.

En continuant mon petit chemin, je tombe maintenant sur la place " Piazza San Croce" avec son église éponyme où y repose Michel-Ange, Machiavel, Galilée ... La construction débuta en 1294 et est la plus grande église franciscaine au monde.

 Traversons l'Arno et allons prendre un peu de hauteur afin de pouvoir dominer la ville de Florence, avec le fleuve au premier plan.

Nous pouvons admirer la Biblioteca Nazionale Centrale, dont les fonds se sont constitués depuis les Médicis en 1747 suivant le legs d'Antonio Magliabechi (collection de l'ancienne bibliothèque publique Magliabecchiana) et qui recueille une partie du dépôt légal au même titre que la Bibliothèque nationale centrale de Rome.

La Porta San Nicollo est une porte d'accès des fortifications de Florence située au niveau de la Piazza Giuseppe Poggi

Depuis les hauteurs et la place Michel Ange, nous avons un magnifique panorama sur Florence.

Vue complète sur le Duomo de Florence 

Michel Ange triomphe sur cette place à son nom, dans une tenue assez légère

Nous aperçevons, également, de l'autre coté de la rive, la Galerie des Offices (Galleria degli Uffizi) est sans conteste le plus beau musée de peinture d'Italie, et l'un des principaux au monde. Le palais qui l'accueille a été édifié entre 1560 et 1581 sur ordre de Cosme Ier pour centraliser l'administration. On trouve dans ses collections les toiles de grands maîtres de la Renaissance comme La Naissance de Vénus et Le Printemps de Botticelli, L'Annonciation de Léonard de Vinci, ou encore la Vénus d'Urbin de Titien, des tableaux de Cimabue et de Piero della Francesca. La Piazzale des Offices, sa galerie des grands hommes toscans.

Sur la rive où je me trouve, à quelques centaines de mètres d'ici, la "Piazza dei pitti" et la galerie Palatine (Galleria Palatina), est un musée situé au palais Pitti. Construit sur ordre de Ferdinand II de Médicis, il fut décoré par Pierre de Cortone. Il regroupe les œuvres des collections Médicis et Lorraine. Les œuvres exposées couvrent principalement la période comprise entre les xvie et xviiie siècles.



Comme vous pouvez le voir à travers cet article, aucune ville au monde n'est plus belle que Florence ! Evitez néanmoins d'y aller en été, et encore moins le weekend du 15 août, les attentes dans les musées sont beaucoup trop longues à cette période de l'année.