Petit tour dans la capitale de Ligurie, Gênes.


1er port d'Italie, Gênes a également une partie de son centre historique classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Troisième ville du triangle industriel avec Turin et Milan, elle est une des principales villes de Ligurie. Par le passé, Gênes fut une des plus puissantes villes en bordure de Méditerrannée, qui s'affronta avec les autres ports de Venise et Pise. Une médiation du pape et de Charles d'Anjou amène les deux cités à signer la paix de Milan en 1299, faisant planer sur Gênes toujours en proie aux luttes entre factions, l'ombre des souverains de Milan, les Visconti. Alors que Gênes est au sommet de sa gloire, la concurrence émerge à Venise, où une "Bourse du Rialto" facilite l'échange des parts de navires, le développement d'une flotte commerciale, et le quadruplement de la superficie de l'Arsenal de Venise dans les trois premières décennies du xvie siècle. Son riche passé l'amène jusqu'en 2004 à devenir capitale Européenne de la Culture. 

Toutes les époques se mélangent dans la ville de Gênes, qui dispose de très beaux palais et places sans oublier son port.

Gare maritime de Gênes

Situé dans le centre historique médiéval de la ville, le  Palazzo San Giorgio est révu pour la création d'un centre civil et politique (palazzo del Capitano del Popolo), était destiné à élever la puissance temporelle du gouvernement de la république de Gênes en face de la puissance religieuse du clergé portée au Duomo di San Lorenzo. Il est aujourd'hui occupé par les bureaux du port de Gênes.

Le Palais de la Bourse sur la "Piazza de Ferrari"

et l'hôtel de province toujours sur cette même place, avec sa fontaine renommée. À la fin du xixe siècle, Gênes fut le principal centre financier de l'Italie avec Milan et la Piazza De Ferrari était l'endroit où de nombreuses institutions ont été créées, comme la bourse, le Credito Italiano, les succursales de la Banque de l'Italie, fondée en 1893.

Concernant les édifices religieux, la basilique Santissima Annunziata del Vastato (en italien: basilica della Santissima Annunziata del Vastato ) est une église de la ville de Gênes, très représentative de l'école génoise, typique du maniérisme tardif, du baroque du Seicento (xviie siècle).

L'église du Gesù de Gênes (ou plus précisément, l’église des saints-Ambroise-et-André-et-du-Gesù) est une église baroque de la fin du xvie siècle sise à Gênes, en Ligurie (Italie). Établie au cœur du centre historique de la ville, à proximité du palais ducal et de l'archevêché elle est desservie par les jésuites depuis sa reconstruction.

Teatro Carlo Felice

Préfecture de Gênes

Un petit peu en retrait du port, nous retrouvons une petite ligne de chemin de fer reliant Gênes à Casella et relie les 2 villes sur un parcours extrêmement sinueux ! Néanmoins, le voyage est magnifique et vaut le détour dans les anciennes voitures

Retournons en ville avec quelques vues de celle-ci, dont notamment une sur les quartiers est et le stade de football.