Bienvenue dans la ville de Casanova, Venise ! 

Qui ne connait pas Venise ? Ville des amoureux par excellence, ville célèbre pour son carnaval, ses vaporettos et ses gondoles, ou encore sa place Saint-Marc, le Palais des Doges ou le Pont des Soupirs.. Dans la poursuite de mon voyage à travers l'italie, nous sommes donc au coeur de la Vénitie, à Venise.


Ville portuaire du Nord-Est de l'Italie, célèbre pour ses batailles avec Pise par le passé, elle s'étend sur 118 îles sur la côte adriatique. Elle est renommée pour sa particularité et est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Fondée peu après 528, elle fut la capitale pendant onze siècles (697-1797) de la République de Venise. Durant le Moyen Âge et la Renaissance, la ville fut une grande puissance maritime, à l'origine de la Quatrième croisade et victorieuse lors de la bataille de Lépante en 1571 contre l'Empire ottoman. Grâce à ses liens avec l'Asie et le Proche-Orient, dont le marchand et explorateur Marco Polo fut l'initiateur, elle devint également l'une des principales places commerciales d'Europe, notamment de la soie, des céréales et des épices. Enfin, elle est un centre culturel majeur, du xiiie à la fin du xviie siècle, dont les peintres de l’École vénitienne (dont Titien, Véronèse et Le Tintoret), Carlo Goldoni et Antonio Vivaldi sont les principaux représentants.

En sortant de la gare (j'arrive de l'aéroport), il suffit de traverser le petit pont sur la droite et de prendre un vaporetto et la balade commence à bord de ce "bâteau-bus" public sur le Grand Canal, qui mesure 3,8km de long, de 50 à 70 mètres de large et entre 5 et 10 mètres de profondeur. Le trafic y est intense et il est rejoint par 45 canaux. 7 ponts le franchisse, et ses rives comportent plus de 170 édifices. Notons que la vitesse est limité à 7kmh sur ce canal.

Venise sans gondoles, c'est comme Paris sans sa Tour Eiffel !

Le musée "Settecento Veniziano"

Et qui voici, qui voilà ! Le pont du Rialto qui est le plus ancien et le plus célèbre des ponts de la ville. D'ailleurs, il est un des monuments les plus visités au monde.

Basilique San Giorgio Maggiore de Venise au loin depuis l'avant de mon vaporetto. Débutée en 1575, elle est achevée 100 ans plus tard. Elle est une basilique abbatiale vénitienne située sur la petite île du même nom dans le bassin de Saint-Marc, face à la Piazetta. Elle est desservie par les Bénédictins de la congrégation de Subiaco.

Maintenant on va quitter ce bateau pour mettre les pieds sur la place Saint Marc avec le Palais des Doges ci-dessous.

Attendons que la Police s'en aille pour garer notre vaporetto.

La Basilique Santa Maria della Salute est une église de Venise à l'extrémité sud du Grand Canal. La sacristie renferme de nombreux tableaux, dont les célèbres « Noces de Cana » du Tintoret.

Le Palais des Doges ou le palais ducal, fut la résidence officielle des ducs de la République de Venise et est de style gothique. Visible depuis la mer Adriatique, il est le premier palais que nous voyons lors de notre arrivée à Venise depuis la mer. Le palais est surtout un musée magnifique avec ses salles entièrement décorées par les plus grands peintres en particulier Véronèse, installé à Venise en 1553, et Le Tintoret.

La Basilique Saint Marc de Venise, est la plus important basilique de la ville construite en 828. Elle est la cathédrale du patriarche de Venise et est située sur la magnifique place Saint Marc

Place Saint Marc, qui a aujourd'hui un intérêt avant tout historique, architectural et touristique, elle fut dans le passé le centre politique, religieux et économique de la république de Venise. Elle est surnommée par Napoléon Bonaparte « le plus élégant salon d'Europe »

L'horloge astronomique dont vous trouverez un article très intéressant concernant celle-ci : Horloge Astronomique de Venise

Dans les petites ruelles et petits canaux, de nombreux gondeliers attendent les clients afin de leur faire découvrir, un autre Venise, très loin de l'agitation de la place Saint Marc.

Vue sur le grand canal depuis le "Ponte degli Scalzi"

Faisant face à la gare ferroviaire, elle est le premier bâtiment que nous voyons en arrivant en train ou bien en voiture. Construite à partir de 1738, elle fut l'une des derniers églises construites à Venise. On dénombre 84 églises, toutespresque intactes.

C'est ainsi que se termine ma petite visite de Venise, mais il reste la partie se trouve sur la terre, Venise Mestre à aller découvrir.