Hello les randonneurs ! 

Levons nous aux aurores pour partir découvrir la cascade de la Fouge et le gué de Malpasset à une petite trentaine de kilomètres d'Ambérieu en Bugey, dans l'Ain ! 

Le point de départ de la randonnée d'une petite vingtaine de kilomètres sera le village de Cerdon, à environ 300 mètres d'altitude. Le parcours est entièrement balisé et il suffit de suivre la signalisation pour effectuer la boucle. Dès le village, les premiers panneaux donnent les itinéraires

Nous débuterons sous une couche de brume avant de rapidement atteindre de l'altitude et retrouver un ciel bleu un peu plus haut comme on commence déja à la deviner sur la photo ci-dessous.

Vue sur la vallée encore endormie à cette heure ci et enveloppée dans une couche de brouillard ... 

Le sol est givré et encore craquant en ce mois de janvier, cependant, au loin, les premiers rayons de soleil réchauffent cette atmosphère froide

A travers les bois, le soleil transforme les lieux en une forêt dorée !

 Puis vient le moment de descendre pour rejoindre la vallée recouverte par la brume ! 

Et puis nous arrivons dans la vallée où nous allons longer le torrent de la fouge sur quelques kilomètres. Tous les arbres sont ici recouverts de mousse, telle une forêt enchantée ! 

Pour atteindre la cascade, il faut prendre un chemin qui sera en cul-de-sac sur un petit kilomètre

Après une petite pause au lieu de la majestueuse cascade, nous reprenons notre chemin en direction du Gué de Malpasset avec une difficulté sur moins d'un kilomètre jusqu'à atteindre la route D12. A la sortie de la fôrêt, on remarque l'altitude prise et nous poursuivons à travers les pâtures.


Nous poursuivons jusqu'à atteindre le point culminant de notre randonnée à 720 mètres d'altitude avec une vue sur la vallée bouchée. 

La suite de la randonnée sera pour la majeure partie en descente jusqu'au Gué de Malpasset que nous devons traverser. La rivière est basse, pas besoin de mettre les pieds dans l'eau glacée en ce mois de janvier .

On poursuit notre randonnée avec une dernière difficulté et puis nous arriverons dans de petites clairières, d'où nous redescendrons jusqu'au village de Cerdon en passant par le monument aux morts dédié aux Maquisards, où le village de Cerdon fut un lieu de résistance pendant la seconde guerre mondiale.